Née à Yverdon-Les-Bains, Camille Vallotton est à 22 ans une jeune femme très ambitieuse qui plus est, étudiante en première année de bachelor à la HEAD de Genève en section communication visuelle.

Très autodidacte avant la HEAD, Camille n’avait jamais fait de graphisme, ce qui du coup lui apporte un complètement intéressant à son travail.

Son style varie selon les illustrations, ça peut aller de l’abstrait (formes géométriques ou abstraites) à l’absurde avec entre deux un trait libre et des personnages un peu souples et mous.

Passionnée de dessin depuis sa plus tendre enfance, elle n’aura pas eu à chercher bien longtemps quand à savoir ce qu’elle allait faire plus tard, du au fait qu’elle savait que c’était dans ce domaine qu’elle voulait évoluer.

À 16 ans, elle participe aux cours préparatoires artistiques du CEPV de Vevey, là, elle y apprendra les techniques du dessin, de l’illustration et de la typographie.

Camille exposera pour la première fois au Cinéma Rex IV de Vevey en 2012, et remettra ca en 2013 dans le Dévaloir et le Torchon, deux fanzines bien connu des romands! La jeune femme participera également à l’exposition << Entre Pólos >> à Lisbonne, lors du 3ème Salon de l’illustration.

Vous l’aurez compris, les souvenirs sont nombreux, parmi eux L’exposition nommée <<Flip>> en collaboration avec Mathias Forbach (Fichtre) au Café du Pont à Lausanne! Jouer avec les contraintes du lieu (3 vitrines aux drôles de dimensions allongées mais peu profondes) restera pour Camille Vallotton une superbe expérience!

Elle aura également eu l’opportunité d’illustrer l’application pour smartphone “Fontself” principale concurrent de Whatsapp,

N’oublions pas non plus l’illustration qu’elle à créé pour la sauvegarde du vivarium de Lausanne, et le travaille sur lequel elle planche actuellement afin de réaliser sa première affiche d’une série pour une salle de concert à Bristol qui devrait sortir courant avril.

Aujourd’hui le souhait de Camille serait de réussir à vivre de son métier d’illustratrice / artiste / graphiste et partir vivre en Suisse-allemande ou en Allemagne, voir carrément à New York, mais ne l’obligez pas à rester en Romandie.

Détails&Infos:

http://vamille.tumblr.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *