Ce soir là, lorsque nous avons ouvert notre boîte mail vers 20:30 afin de trier le vrai du faux, un message a tout particulièrement retenu notre attention! vous pensez bien que nous nous sommes attelés à la tâche au plus vite, d’autant que cela avait l’air urgent, tant bien même que le contenu semblait venir d’une source gouvernementale. Qu’auriez vous fait à notre place si vous aviez reçu le même message avec pour titre d’en-tête “Nénuphar is what we are

Après nous être posés un instant, histoire de reprendre nos esprits, c’est avec une grande prudence et conscients que se que nous nous apprêtions à faire pouvait au pire nous coûter un bras, c’est le moins que l’ont puisse dire. Et puis là, le soulagement! Nous étions loin de nous imaginer qu’en tapant Nénuphar is what we are sur notre moteur de recherche nous tombrions sur la page internet du sextette du même nom.

En matière de référencement web, les Fribourgeois ont fait fort sur ce coup là. En effet, lorsque l’on regarde un peu en arrière, on se rend bien compte qu’eux seuls étaient en mesure de le faire, car durant leur amitié d’ado datant du siècle passé, plusieurs  intitulés différents dont “The last Wonderbra“, “Capuchon“, ou “Blaireau Superstar” avaient déjà vu le jour. Preuve qu’ ils n’en étaient pas à leurs coup d’essai.

Nénuphar is what we are est un groupe valdo-fribourgeois composé de Yves Panchaud (mélodica, xylophone, voix) Marc Sallin (clavier, cuivres) Julien Rossier (batterie, percussions) Matthieu Chavaz (guitare ) Yann Cuttelod (basse) Antoine Panchaud (voix, guitare, paroles, musique ) dont le premier album, intitulé comme par magie «nénuphar is what we are», vient tout juste de sortir chez Big IN JAPAN HUGE IN LIECHTENSTEIN Records (distribution Irascible).

Enregistré au studio de la Fonderie, sous la houlette de l’inénarrable Pascal Hirt (Beautiful Leopard); actuellement ingénieur du son de Sophie Hunger. D’un point de vue strictement musicotechnique, il s’agit de «tragibordelic pop songs».

Nénuphar is what we are s’inscrit en effet dans une mouvance pop de trentenaires inventée de toutes pièces qui soutient avec plus ou moins de circonspection qu’avoir un gros morceau de sandwich au thon coincé dans les dents au moment de rencontrer l’amour de sa vie n’a rien d’ahurissant.

Après avoir été le premier groupe ayant pu bénéficier de trois jours de résidence dans la salle du mythique Fri-Son, financé par l’Etat de Fribourg à l’occasion du vernissage de leur album éponyme fin septembre, Nénuphar is what we are is in the place to be!

Pour ceux qui n’avaient pas pu se rendre au Caveau du Coeur d’Or de Chexbres le samedi 2 novembre dernier, sachez que vous aurez l’occasion de vous rattraper le mercredi 27 novembre au Centre Fries de Fribourg.

 

 

Crédits Photos©Stefan Weiss / Jean-Marc Ayer

Pour plus d’infos:

https://www.facebook.com/nenuphariswhatweare

Pour toute commande de disques, réclamations, propositions de contrat alléchantes dans le cinéma érotique ou autres: nenuphariswhatweare@gmail.com

Nénuphar is what we are songs:

http://soundcloud.com/nenuphariswhatweare

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *