myurbanplanet.ch s’est laissé surprendre dans le labyrinthe magique de La Bouche Qui Rit située sur la route cantonal 5 à Saint-Maurice. C’est dans un décor atypique, chaleureux, coloré et familial que Jacky Lagger et Isis L Graber accueillent tous les vendredis et certains dimanches des concerts de tous horizons. Voilà un lieu où les gens pourront passer des moments pleins de groove, et ainsi faire de merveilleuses rencontres, tout en assistant aux performances musicales avec le sentiment d’être assis sur les genoux des artistes.

Plus de 140 concerts ont eu lieu à La Bouche Qui Rit, beaucoup d’artistes souhaitent s’y reproduire tant l’endroit est convivial. Il arrive même assez souvent qu’ après les concerts, des artistes inspirés improvisent des Jam avec parfois la participation d’amis musiciens venus assister à la soirée. Alors n’ayez pas peur de franchir le pas-de-porte de la Bouche Qui Rit, car vous en ressortirez le cœur rempli de bonheur.

Anciennement à la rue du Bourg à Aigle, n’en déplaise aux nostalgiques, La Bouche Qui Rit est une association à but non lucratif. Fondée en 2006 par l’excentrique Jacky Lagger, elle a pour but de créer un espace culturel destiné à tous les âges! Celle-ci propose des activités telles que des ateliers dessin, bricolage, ainsi qu’un éveil musical. Les enfants y occupent une grande place, puisqu’une garderie leur fait la part belle, ou jeux et jouets sont à leurs dispositions.

En plus de ces activités, la Bouche Qui Rit possède sa propre boîte à musique garnie de plus de 500 instruments, que Jacky a accumulés tout au long de sa carrière artistique. Vous y trouverez des fabrications locales telles que des tableaux, des livres, des CD et autres gadgets conçus par des artisans créateurs de la région.

Il s’en est passé des choses depuis 2006, sans compter les innombrables groupes ayant déjà foulé la scène éclectique de la Bouche, comme Eric Constantin, les Neuchâtelois de Junior Tshaka, les Lausannois Catia Bellini et Guillaume Wuhrmann du groupe John Dear (anciennement Zorg), le fantastique Mark Kelly, Dehlila, le magistral trio vocal de Norn, le pop rock de Portland, Tina Segle, Hirsute ou encore Vincent Bigler pour ne citer qu’eux.

Pourquoi ne pas venir vous aventurer dans cette ambiance hors du commun où les poupées et les animaux en peluche viendront vous titiller le cuir chevelu, pour ensuite vous perdre dans les couloirs du temps, qui n’a pas su se frayer son chemin tant il s’y est plu.

 

 

 

 

 

 

 

Crédit Photo Cover©Patrice D’Antonio (PATCHOMAG)

Infos&Détails:

www.bqr.ch

www.labouchequirit.com

 

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *