Depuis 2015, le duo genevois Lyn et Alain en couple à la ville comme à la scène, illustrent leur projet Elvett avec leur premier EP “Who shot first” sorti la même année. Après leur rencontre en 2003 et leur succès avec la formation Aloan, ils créent la surprise électro-acoustique-vintage et charment les ondes.

Quelques heures avant leurs passage sur la scène du Pod’ring de Bienne au mois de juillet dernier, ils nous bluffent complètement avec leur sourire désarmant et leur sensibilité. Si ils avaient un mot pour définir leur prochain album qui va paraître cet automne, ce serait “Instinctif”.

Cette énergie créative viendrait du ventre, paraît-il, indique Lyn. Après, il y a la source inspirante du quotidien, de là-haut, d’en-bas. Sans oublier ce quelque chose de tribal lié au son “bout de bois” comme le décrit Alain, une recherche vers un mouvement épuré de leur musique.

Par rapport au tout début, Lyn se sent libérée niveau voix et le vit avec plus de spontanéité.

Sur scène, la lumière développe la dynamique des mots et des sons, comme si c’était un cinquième musicien. L’idée leur est venue lorsqu’ils ont fait la rencontre d’un jeune éclairagiste français excellentissime avec qui ils ont créé leur scèno il y a de cela un an et demi environ.

Après, peu importe l’envergure de la scène, la consécration vient au cœur d’un concert lorsque le groupe entre en phase avec le public, avec la transmission de ce qui a été reçu.

Reste à préciser qu’ils nous confient être entourés par une super équipe d’anges. On compte Soraya Berent au clavier, synthé basse, chœurs et Eoghan de Hoog à la guitare pendant qu’Alain Frey gère batterie et pads, tout ce beau monde étant relié par la voix de Lyn, présente aussi aux pads et au synthé.

Pour la petite histoire illustre d’un concert assez intense, au tout début d’Elvett, Joey Starr est passé devant eux et s’est étonné de voir Lyn avant lui “C’est une batteuse ou quoi là, je joue après toi”. Lorsqu’il a entendu le groupe peu après, il s’est excusé en imprimant un bisou bien fort à Lyn.

On leur souhaite de l’amour, de toujours aller plus loin artistiquement sans devoir dévier pour plaire.

Détails & Infos :

Elvett Official Website

Elvett Official Fan Page

Elvett On Instagram

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail