Supernatural
Fév201801

Expert-comptable en petits pois, nimbée de papillons, pratique le grand écart entre 2 piles vertigineuses de bouquins, sirote parfois à la paille avec délectation l’eau du bocal de son poisson rouge, cuisine diaboliquement la sauce tomate pour s’endormir tête posée sur la table, au milieu de fraises rougeoyantes éparses, il était inévitable pour nous d’en savoir un peu plus sur elle.

Janine est une artiste-photographe autodidacte d’un autre monde trempée dans le surréalisme et dans ce chouïa de mystère qui nous veut du bien. Il suffit de s’absorber dans l’un de ses auto-portraits pour s’ évader en plein univers parallèle, là où vit cette jeune femme aux longs cheveux entremêlés d’idées poétiques.

Ce regard interroge avec cette pointe d’humour et de rêves quelquefois troublants. Les histoires vivent leur vie au coeur de chaque image. Bien souvent, leur effet s’infuse pour revenir bousculer une partie de notre quotidien.

Comme elle le dit, la photographie, c’est sa passion, même si quelquefois elle fait des travaux si et seulement si cela correspond à son style. Elle ne prend pas la réalité en photo, mais crée sa propre réalité d’après ses émotions, ses intuitions et sa sensibilité: On pourrait l’appeler “surréalité”.

Les idées viennent à travers différents cheminements, mais lorsqu’elles naissent tout fraîchement et frappent à sa porte, cela la rend absolument vivante, et l’excitation de la création transforme l’ensemble en petit miracle. Finalement, il lui suffit de peu de choses: son appareil photo et le trépied ad hoc, 1 à 3 éclairages, une idée, son ordinateur et elle.

Le plus important pour Janine est d’être complètement seule pendant les photographies. Une seule présence extérieure pourrait transformer sa façon de créer en cauchemar et faire voler en éclats sa paix intérieure. C’est un processus tellement intime qu’elle ne peut le partager dans son évolution. Juste après ces instants-là, le temps est venu pour elle et l’image sait alors se diffuser.

La photographie artistique est venue à elle de manière naturelle, une évidence, comme une respiration. Cependant, lorsqu’elle se demande pourquoi elle a commencé à faire des auto-portraits, quel en a été le moment initiateur, elle se souvient de ses treize ans et de son appareil photo de l’époque.

 

Elle découvrait alors les multiples expositions qu’il lui permettait de faire et se révèla finalement obsédée par l’idée de se prendre en double auto-portrait sur une seule image.

Tout récemment, elle est tombée sur cette première photo de cette année-là : la soeur jumelle qu’elle n’avait jamais eu et qui lui a toujours manquée se retrouvait là, marquée par la magie photographique.

La meilleure place dans ce monde est pour la jeune artiste là où tu peux juste être toi-même, sans excuses et sans compromis. En deuxième réponse, l’endroit de rêve se trouve être le lit, of course!

Si l’on s’interroge sur le moment qu’elle préfère dans la création, c’est pile la seconde où l’idée de la prochaine image vient faire irruption dans son quotidien, l’instant aussi où tout se lie pour mettre en oeuvre son projet, l’émotion intense ressentie juste après la finition et lors de la publication, les minutes suspendues sur les premiers visages qui s’arrêtent sur ses photographies, lorsqu’ils les voient pour la première fois!

Comme on l’invite à citer un mantra à partager aujourd’hui, elle citerait Winston Churchill : ” Never, never, never give up!” Lorsque tu viens vers elle, ne t’attend pas à un studio photo habituel, elle ne veut et ne possède pas de choses qui ne soient pas totalement inspirantes. En fait, son atelier ressemble plus à une immense belle salle de 60m2 qu’à un réel studio,un endroit de ressource où elle peut devenir qui elle veut.

On peut lui souhaiter de toujours plus grandes ouvertures temporelles pour lui permettre l’exploration de la création, tout en surréalité. Mais quand même, un comptable (en petits pois?!) pour le gain de temps artistique, serait vivement bienvenu!

 

Détails & Infos :

Janine Machiedo Official Website

Janine Machiedo Official Fan Page 

Janine Machiedo On Instagram 

 

 

 

©Aline Rose & Fabrice Huguelet