Malizia Moulin la riveraine des étoiles
Mai201715

Crédit Audrey Piguet Photography

 

C’est d’abord l’histoire de Malizia Moulin, un canard qui n’a pas hésiter à percer le préservatif de son papa et naître.

Suivant son instinct, cette rêveuse éprouve le besoin de créer, ce qu’elle percevra du ciel ! L’antenne connectée aux étoiles….

Idéaliste et militante, Malizia a encore et toujours en 2017, la bonté de croire au bon sens de l’humanité. 

“Vivre l’instant de l’instinct et l’instinct de l’instant.”Faire bouger l’immobile. Celle qui a pour sources d’inspirations les affiches dans la rue, les rencontres et surtout les « étoiles »  n’hésite pas à se comparer à un canard, faisant référence à son intuition et à un saucisson pour son esprit jovial et déconneur.

 

Est-ce peut être à cette sérigraphe de métier, vivant entre Concise et Genève, une façon bien à elle d’avoir pour OBJECTIF LA LUNE ?

Si vous n’y voyez aucune ombre au tableau, ça n’est pas sans vous rappeler la période de ses 20 ans où, terrassée par une «transe», la riveraine des étoiles y côtoya la mort de tout près, l’espace d’un instant.

Stoppée net dans sa créativité durant de nombreuses années, ça n’est qu’à partir de 30 ans que doucement et prudemment elle remit le pied dedans pour réapprendre à vivre, enfin….

Après avoir fait des études artistiques à l’Académie de Meuron de Neuchâtel, créé « MalMoul CRÉATION » en 1999, une bulle qui illustre un message, une idée, toujours en accord avec ses convictions. Connectée à la vie, elle se laisse porter par les opportunités, comme le dessin de fouilles archéologiques, l’architecture, le graphisme.

MalMoul CRéATION prend son envol en 2011 avec des mandats qui poussent Malizia à parfaire ses connaissances.

Acceptée directement en seconde année de bachelor illustration et bd à l’Ecole Ceruleum de Lausanne en 2013, elle obtient son diplôme en 2015 et reçoit le prix d’excellence. Elle poursuit dans la foulée, des cours de communication visuelle/image-récit à la HEAD de Genève.

Aujourd’hui bien que très occupée depuis environ un an, Malizia aime quand elle le peut, traîner dans son lit « le matin » (l’après-midi) et vivre la nuit.

 

Détails & Infos :

malizia moulin facebook official 

malmoul création fan page official

malmoul creation tumblr official 

 

 

 

©Fabrice Huguelet