Pendant que certain d’entre vous aimait à penser se prélasser sur les plages, pendant que d’autre se ressourçait en montagne, myurbanplanet.ch aussi rêvait d’évasion, et nous ne nous en sommes pas fais prier, au contraire. Pour cela nous n’avons pas eu besoin d’aller bien loin, assis sur une terrasse, petit jus à la main, il nous aura juste fallut fermer les yeux pour comprendre que la personne avec qui nous avions rendez-vous avait pour but de nous envoyer dans les étoiles. Nous nous sommes alors envolé, pour un voyage féerique dont nous ignorions le retour, mais peu importe, lorsque l’ont a pour guide Aaronik.

Roland Gutkind a pour référence Willy le King, avec qui il a tout appris. Clown-trotter, il parcouru le monde avec bonheur, Bouglione, Zavatta, Holyday on ice, Nock, Franco, Barnom on’en oublie et des meilleurs. Où qu’il passe, quoi qu’il fasse, il fera son cirque a faire pisser de rire les spectateurs, en jetant à chaque fois un œil complice en direction de l’artiste qu’allait devenir son fils.

Jamais à bout, toujours debout, au contraire de vous, ce sont les idées qui face à lui se mettent à genoux. Rien ne s’efface, lui se moque du temps qui passe, de Annemasse au cirque Nock où il est né, le voila déjà sur une autre surface, avec une nouvelle idée à exploiter. Polyvalent, bravant le vent Roland Gutkind peut se changer en un temps trois mouvements, forçant superman à rester à la maison. Se séparer cette année du label urban sound production dont il était le patron a été pour lui un déchirement, aujourd’hui à  38ans plutôt que de cracher du sang face à la pression, Aaronik a choisi son camp.

Des Wips, des Clips ! Claps ! Des Bangs ! Des Vlops ! Et des Zip ! Shebam ! Pow ! Blops ! Wizz!  Tout feu, tout flamme, des bulles aux larmes, en spectacle cet autodidacte nous enjaille(en argot Ivoirien: qui se réjouit,aime faire la fête). Chapeau de paille, perruque de zouave en short, en fûte, avec ou sans bretelles, vêtu de son costume de clown, il assure. De Travers à Neuchâtel rien n’a été laissé au hasard,aujourd’hui récompensé de ses efforts, nombreuses s’ouvrent les portes jadis closes. Du hors tribu festival au chant du gros, avec sa troupe du Artishow ou en solo cette année, Aaronik c’est du costaud.

 

Pour plus d’infos:

Aaronik (compositeur – cracheur de feu – Bubble man)

https://www.facebook.com/#!/aaronikprod/info

Phone: +41 79 821 29 93

Mail: aaronikprod@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *