Grand soleil à la Collégiale de Neuchâtel. Quelques hommes jouent à la pétanque, certains promeneurs font une halte sur un banc.

C’est là où nous nous rendons avec Florian Gotz, dit YEBA, afin qu’il puisse répondre à nos questions peu avant sa prestation qui aura lieu sur la scène de la Marée à l’occasion de la 4 ème édition Dimension Jeunes Talents organisée par le Centre des Loisirs de Neuchatel et Festi’Neuch.

Notre MC de 20 ans nous explique alors qu’il a débuté dans le rap en tant qu’auditeur. Puis, petit à petit, l’idée de passer de l’autre côté du mic’ germa dans son esprit.

Idée apparemment pertinente puisqu’il nous annonce, non sans une certaine fierté, que début 2016, il a eu l’opportunité de faire voir le jour à « Perspective d’Avenir », un EP de 5 titres.

Quand nous lui demandons comment il qualifierait son univers, il nous répond qu’il s’agit d’un univers introspectif, dont la plus grande force réside dans la douceur.

Selon lui, ses souvenirs d’enfance ont une certaine influence dans ses écrits, tout comme Georgio ou encore Damien Saez, deux artistes qu’il affectionne tout particulièrement.

Un sourire aux lèvres, YEBA nous informe qu’il se situe au tout début de son art. S’il est particulièrement fier des clips tournés et montés par Karmaprod, les meilleurs moments restent quand même ceux où il écrit.

Il est également très heureux de se sentir soutenu et poussé en avant par sa famille et ses amis, mais déplore en revanche de devoir autant payer afin de rendre un travail soigné, affirmant que la musique est un gouffre à monnaie. Il se passerait également volontiers de tout ce qui touche à l’organisation.

Si vous croisez YEBA dans la rue, attendez-vous à rire, sourire et passer un moment de bonne humeur hip-hopifiée, et si vous vous demandez à quoi vous attendre en allant le voir en concert, ne vous attendez à rien et allez-y !

Dans le monde du hip-hop, nous pouvons avancer sans prendre de risques que l’auteur de « Perspective d’Avenir » a un bel avenir.

Détails & Infos :

Yeba official fan page

 

© Valérie Duzcu

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail