C’est au GreatGlenBar à l’abri de la pluie neuchâteloise, que les membres du groupe de The Rollovers composé d’Alex, Berry, Ryan et Jerry tous 4 respectivement âgés de 19 et 20 ans nous avaient donné rendez-vous.

À l’aube de la 4ème édition Dimension Jeunes Talents organisée par le Centre des Loisirs de Neuchâtel et Festi’Neuch, les 4 potes ne semblaient pas être perturbés par les conditions climatiques qui avaient contraint les organisateurs à annuler les concerts prévus sur la magnifique scène de la Marée l’an dernier.

Cet intervalle météorologique ne les réduisant pas au silence, bien au contraire, les encouragea cependant à mettre leur énergie à peaufiner leur musique.

Tant mieux pour nous, puisque l’occasion leur est donnée de se re-présenter sur scène, une nouvelle fois cette année.

C’est pour le plaisir de passer du temps ensemble que ces 4 potes en sont venus à revisiter l’univers des années 50. Sans prétention aucune.

Ils passent par dessus les épreuves se trouvant sur leur chemin. Leur philosophie, c’est de “toujours aller de l’avant”, d’où le choix de leur nom de groupe, indépendamment du fait qu’ils affectionnent tout particulièrement “Roll Over Beethoven” l’un dès titres phare du chanteur américain Chuck Berry, artiste des années 50.

L’inspiration rockabilly leur est venue à la suite du visionnage de “Nowhere Boy” un long métrage réalisé par Sam Taylor Wood ,racontant l’enfance de John Lennon .

« Lennon était par ailleurs fan d’Elvis et de là, on s’est intéressés à ce style» Ils sont tombés fan de ce côté à la fois rebel et élégant de l’époque. “C’est entrainant, les gens aiment danser dessus”.

Dans le Quiquijouekoi, on a Alex Mc Upright (chant/contrebasse) Berry Jackmann (guitare/cœurs) Ryan Eddy ( Batterie) et Jerry Caldre (manager du groupe).

Les concerts ont commencé à se profiler, on pense notamment à leur première performance au Raiffeisen Trans 2014 à Dombresson dans le canton de Neuchâtel où ils partageaient l’affiche avec le groupe Disponible 2.

Belle rencontre à souligner et une soirée qui fut une bonne occasion de se propulser joyeusement dans l’ambiance fifties.

Par ailleurs, il est indispensable de parler ici du collectif Rockabilly créé par Emeline en 2013, dont le but premier est de mettre en avant des artistes qui se réunissent pour la création d’un Artbook. Entre pin-up et bad boy, l’originalité de ce fanzine est à tomber.

Lors de ces soirées à thèmes organisé au QKC à la Case à Chocs de Neuchâtel, nos 4 jeunes gens ont pu mettre à profit leur savoir-faire vitaminé tout en se créant de multiples contacts.

Le clip Great balls of fire, célèbre titre de Jerry Lee Lewis est à présent disponible. 100% handmade (3 informaticiens et 1 graphiste en plus d’être musiciens c’est vous dire), il nous offre un bon échantillon de leur talent.

Allez-y voir et diffusez largement ces reprises exaltantes surtout lors de matins gris et moroses. Effet dynamisant garanti.

 

Détails & Infos :

The Rollovers official fan page

 

 

©Aline Rose & Fabrice Huguelet

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail