Après 3750 kilomètres, 137 concerts, 47 jours et 27 villes plus tard, le Freak Show rempile cette année pour une quatrième édition 2013 encore plus déjantée que la précédente. Un rock & roll circus mélangeant spectacle de rue et musique alternative. Vous aurez à nouveau l’impression de vous retrouver au cœur d’une foire aux monstres des années 1930.Cette année, la surprise viendra des déguisements, car c’est en habits d’époque que le personnel de la tournée vous recevra sur leurs différents stands.

La déco sera comme à son habitude très éclectique ! Nul doute alors que vous vous laisserez surprendre dans le labyrinthe magique qui est celui du Freak Show. Côté animation, on retrouvera les jeux d’adresse ou le fameux clown qu’il vous faudra faire tomber dans la piscine. Jongleurs et cracheurs de feu vous emmèneront à nouveau dans de féériques voyages. Non seulement tous ce petit monde se déplace en famille mais ils font également la part belle aux produits régionaux puisque toues marchandises proposées sur leur stand sont issues de leurs cantons d’origine.

Un petit pincement au cœur est à signaler tout de même, puisque décédé leur camion-scène ne fera pas partie du voyage. Et oui, malgré tous les efforts qui lui ont été prodigué, les mécanos n’ont su le remettre sur ses 4 roues. La rudesse du périple et la vétusté de l’engin ont eu raison de lui. C’est donc avec une profonde tristesse que celui-ci a rejoint les flammes de l’enfer.

Les épreuves forgent le caractère, et du caractère, il vaut mieux en avoir lorsque l’on s’engage avec le Freak Show, car même si la fête et l’absinthe sont omniprésente, les gens ignorent tout du travail qu’il y eu à fournir en amont depuis 2011 pour que de telles aventures carnavlo-burlesque aux saveurs psychédéliques puissent voir le jour.

Cette abnégation se trouve dans le mode de fonctionnement adopté par le collectif, l’autogestion est au travers de choix culturels et d’actions politiques qui visent à susciter la réflexion plutôt qu’à rechercher le profit. Espace noir  (St-Imier,Suisse) et burning sound (La Chaux-de-Fonds, Suisse) ont eu l’audace de relever avec l’association Freak Show un défi qui n’était pas gagné d’avance : celui d’allier aujourd’hui leurs communes à travers un mouvement alternatif dans des lieux culturels.

Le collectif n’as rien à envier aux plus grands, Ils peuvent aujourd’hui se targuer d’avoir pu emmener sur les routes avec eux autant de gens que de kilomètres parcourus. L’univers magique des caravanes de l’étrange, les femmes à barbes et autres hommes serpents, fascinent aussi bien les aficionados que les non-initiés.

 

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *